Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 15:04

Dimanche 12 Juin 2016 - 11ème Dimanche du Temps Ordinaire.

 

2ème Livre de Samuel 12/7-10. 13.

Letrre de Paul aux Galates 2/16. 19-21.

Evangile de Luc 7/36-50.

 

44 Jésus se tourna vers la femme et dit à Simon : « Tu vois cette femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m’as pas versé de l’eau sur les pieds ; elle, elle les a mouillés de ses larmes et essuyés avec ses cheveux. 
45 Tu ne m’as pas embrassé ; elle, depuis qu’elle est entrée, n’a pas cessé d’embrasser mes pieds. 
46 Tu n’as pas fait d’onction sur ma tête ; elle, elle a répandu du parfum sur mes pieds. 
47 Voilà pourquoi je te le dis : ses péchés, ses nombreux péchés, sont pardonnés, puisqu’elle a montré beaucoup d’amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d’amour. » 
48 Il dit alors à la femme : « Tes péchés sont pardonnés. » 
49 Les convives se mirent à dire en eux-mêmes : « Qui est cet homme, qui va jusqu’à pardonner les péchés ? » 
50 Jésus dit alors à la femme : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! »  Lc 7/44-50.

Par le pardon, dans la joie, comme Marie-Madeleine, re-devenir un intime du Christ.

Vivre le sacrement du pardon comme une fête.

Vivre le sacrement du pardon comme une fête.

Homélie de la 1ère Communion des enfants.

Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 09:39

Dimanche 5 Juin 2016 - 10ème Dimanche du Temps Ordinaire.

 

1er Livre des Rois 17/17-24.

Lettre de Paul aux Galates 1/11-19.

Evangile de Luc 7/11-17.

11 Frères, je tiens à ce que vous le sachiez, l’Évangile que j’ai proclamé n’est pas une invention humaine.

12 Ce n’est pas non plus d’un homme que je l’ai reçu ou appris, mais par révélation de Jésus Christ.

13 Vous avez entendu parler du comportement que j’avais autrefois dans le judaïsme : je menais une persécution effrénée contre l’Église de Dieu, et je cherchais à la détruire.

14 J’allais plus loin dans le judaïsme que la plupart de mes frères de race qui avaient mon âge, et, plus que les autres, je défendais avec une ardeur jalouse les traditions de mes pères.

15 Mais Dieu m’avait mis à part dès le sein de ma mère ; dans sa grâce, il m’a appelé ; et il a trouvé bon

16 de révéler en moi son Fils, pour que je l’annonce parmi les nations païennes.

Ga 1/11-16

En rien notre Dieu ne désire le mal... Il en est la première victime. Il nous faut le disculper.

"Qui m'a vu a vu le Père."  Contempler Jésus pour voir que notre Dieu n'est qu'un coeur aimant s'adressant à nos propres coeurs...

"Qui m'a vu a vu le Père." Contempler Jésus pour voir que notre Dieu n'est qu'un coeur aimant s'adressant à nos propres coeurs...

Homélie de la Profession de Foi.

Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 09:17

Dimanche 29 Mai 2016 - Solennité du Corps et du Sang du Christ.

 

Livre de la Genèse 14/18-20.

1ère lettre de St Paul aux Corinthiens 11/23-26.

Evangile de Luc 9/11b-17.

 

23 J’ai moi-même reçu ce qui vient du Seigneur, et je vous l’ai transmis : la nuit où il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, 
24 puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit : « Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire de moi. » 
25 Après le repas, il fit de même avec la coupe, en disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez, faites cela en mémoire de moi. » 
26 Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. 1Co11/23-26.

 

 

Par l'Eucharistie, le Christ se fait plus intérieur à nous-même que nous-même...

"J'ai reçu le Dieu vivant et mon coeur est plein de joie..."

"J'ai reçu le Dieu vivant et mon coeur est plein de joie..."

Homélie pour la 1ère Communion des enfants.

Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 16:02

Dimanche 22 Mai 2016 - Solennité de la Sainte Trinité.

 

Livre des Proverbes 8/22-31.

Lettre de Paul aux Romains 5/1-5.

Evangile de Jean 16/12-15.

 

01 Frères, nous qui sommes donc devenus justes par la foi, nous voici en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ,

02 lui qui nous a donné, par la foi, l’accès à cette grâce dans laquelle nous sommes établis ; et nous mettons notre fierté dans l’espérance d’avoir part à la gloire de Dieu.

03 Bien plus, nous mettons notre fierté dans la détresse elle-même, puisque la détresse, nous le savons, produit la persévérance ;

04 la persévérance produit la vertu éprouvée ; la vertu éprouvée produit l’espérance ;

05 et l’espérance ne déçoit pas, puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné.  Rm 5/1-5.

Par la Foi, le Christ nous a donné accès à la table divine où Il nous convie pour partager l'Amour qui s'échange entre le Père, le Fils et le Saint Esprit.

"J'aurai mis toute la mer dans ce trou que tu n'auras pas encore compris le mystère de la Sainte Trinité..."

"J'aurai mis toute la mer dans ce trou que tu n'auras pas encore compris le mystère de la Sainte Trinité..."

Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
15 mai 2016 7 15 /05 /mai /2016 07:20

Dimanche 15 Mai 2016 - Solennité de la Pentecôte.

 

Actes des Apôtres 2/1-11.

Lettre de Paul aux Romains 8/8-17.

Evangile de Jean 14/15-16. 23b-26.

 

 

01 Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, les apôtres se trouvaient réunis tous ensemble. 
02 Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. 
03 Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. 
04 Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.  Act 2/1-11.
 

"Aussi, puisque tu es tiède - ni froid ni brûlant - je vais te vomir de ma bouche. Ap3/16.

La condition chrétienne, c'est d'être tout feu tout flamme... un chrétien qui n'enthousiasme personne est passé à côté du don de l'Esprit...

La condition chrétienne, c'est d'être tout feu tout flamme... un chrétien qui n'enthousiasme personne est passé à côté du don de l'Esprit...

Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 10:28
Toutes les couleurs sont nécessaires pour faire l'unité de la lumière???

Toutes les couleurs sont nécessaires pour faire l'unité de la lumière???

Dimanche 8 Mai 2016 - 7ème Dimanche de Pâques.

 

Actes des Apôtres 7/55-60.

Apocalypse de Jean 22/12-14. 16-17. 20.

Evangile de Jean 17/20-26.

 

 

20 En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi. Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. 
21 Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. 
22 Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN : 
23 moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. 
24 Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. 
25 Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé. 
26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »   Jn 17/20-26.

Choisir toujours de ne pas déchirer le vêtement de l'Unité... et recourir au pardon pour y parvenir...

"Que tous soient un!"
Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 10:17

Jeudi 5 Mai 2016 - Ascension du Seigneur.

 

Jeudi 5 mai 2016 – Solennité de l’Ascension du Seigneur – Année C
Ordination épiscopale de Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes
Parc des Expositions de La Rochelle (17000)

 

Homélie du cardinal André Vingt-Trois

 

- Ac 1, 1-11 ; Ps 46, 2-3, 6-7, 8-9 ; He 9, 24-28 et 10, 19-23 ; Lc 24, 46-53

 

« Vous serez mes témoins. »

L’événement de l’Ascension du Seigneur, dont nous célébrons la fête aujourd’hui, reste souvent énigmatique pour beaucoup. Ceux qui ne croient pas au Christ peuvent l’interpréter comme un des éléments du mythe fondateur de la foi chrétienne et nous le comprenons. Mais l’événement est-il toujours plus clair et riche de sens pour nous qui nous disons disciples du Christ ? Est-ce que nous ne succombons pas très souvent à la tentation de Thomas qui avait besoin de voir pour croire ? Nous vivons alors la disparition physique de Jésus comme une sorte de carence : comment pourrions-nous croire si nous n’avons plus rien à voir ? Et quand nous entendons l’évangile de Luc nous dire que les disciples étaient « en grande joie », nous sommes tentés de prendre cette expression comme une formule convenue qui ne correspond pas à la réalité de ce qu’ils éprouvaient. Essayons de mieux comprendre ce que nous dit l’Écriture.

 

1. La bonne nouvelle pour le monde entier.

Le Christ avait annoncé son départ à ses disciples comme une condition nécessaire pour qu’ils reçoivent le don que le Père a promis, c’est-à-dire l’Esprit-Saint. Ce don de l’Esprit suppose le départ du Fils. C’est parce que la promesse de Dieu ne se limite ni à un temps ni à un lieu et qu’elle est destinée à tous les peuples de tous les temps. Ce qu’il y avait de particulier et de localisé dans la mission de Jésus restreignait son champ d’application à son temps et à Jérusalem, à la Galilée, à la Judée et à la Samarie. C’était la puissance de l’Incarnation de rendre visibles les œuvres de Dieu dans ces limites. C’était sa faiblesse de ne pas pouvoir s’étendre à d’autres espaces ou à d’autres périodes de l’histoire humaine. Après avoir sanctifié le temps et l’espace, Jésus en sort en « franchissant le rideau de la chair » pour ouvrir un nouveau chemin de vie. Paradoxalement, l’Ascension de Jésus qui le rend invisible le rend accessible à tous. L’Église que Jésus lance dans une mission qui vient de Dieu et qui est nourrie du don de Dieu lui-même dans l’Esprit-Saint va être définie par cette double dimension du visible et de l’invisible.

Parce qu’elle est envoyée à des hommes incarnés, l’Église appartient à la visibilité historique et aux limites de l’espace et du temps. Son expérience sacramentelle la rend visible aux yeux de ses membres comme aux yeux des hommes et des femmes qui l’entourent. Il n’y a pas plus d’Église purement spirituelle qu’il n’y a eu de mission de Jésus hors du cadre historique du Peuple élu. Parce qu’elle est envoyée à toutes les nations, l’Église ne doit pas et ne peut jamais se laisser enfermer dans les limites visibles que nous connaissons. Sa place assignée est d’aller au-devant de l’humanité entière, à la rencontre des plus proches comme des plus lointains.

C’est l’universalité de cette mission qui empêche l’Église de s’abandonner au repos en quelque lieu et en quelque temps que ce soit. S’il nous arrivait de nous contenter de vivre l’Église comme un système de défense de nos traditions et de nos coutumes, nous ne tarderions pas à la voir se rétrécir et se scléroser comme un sarment mort qui ne porte plus de fruit.

 

2. La force d’en-haut.

Comment pouvons-nous échapper à la tentation de faire de l’Église une sorte de syndicat d’initiative de biens spirituels ou un supermarché de valeurs culturelles ? Comment nous dégager d’un esprit de consommation du religieux auquel on a recours en cas de besoin et duquel on attend les meilleurs services à sa porte ? En posant ces questions, je me rends compte que je pointe un mouvement humain très naturel et spontané qui consiste à juger de tout en fonction de mes attentes personnelles. Si nous voulons échapper à ce travers, il nous faut entrer dans un dynamisme particulier qui est le dynamisme de l’amour. Comme Jésus dit de lui-même que « le Fils de l’Homme n’est pas venu pour être servi mais pour servir », il invite ses disciples à se faire serviteurs les uns des autres, à chercher à servir plutôt que d’être servis.

Ce retournement des priorités ne peut pas être le fruit d’un simple effort moral, il suppose une conversion du cœur, qui ne peut être que le fruit de l’amour « répandu en nos cœurs par la foi. » Les disciples parviendront à cette nouvelle dynamique par le don de l’Esprit-Saint, l’esprit de Jésus. Nous ne parvenons à cette nouvelle orientation de nos forces intérieures et de nos activités que par le don de l’Esprit qui nous est fait dans les sacrements du baptême et de la confirmation, renouvelés par la réconciliation et par la communion eucharistique.

Devenir les témoins du Christ là où nous sommes, dans notre environnement familial, dans notre vie professionnelle, dans nos temps de loisirs, auprès de nos amis et devenir témoins du Christ auprès de toutes les nations, les nations représentées dans notre société, comme les nations répandues à travers le monde n’est possible que si nous demandons et si nous accueillons « la force d’en-haut », la force qui vient de Dieu, Dieu lui-même.

Cette certitude que c’est Dieu lui-même qui pousse son Église hors de ses limites est la source de notre confiance et de notre sérénité. Nous ne sommes pas des militants de nos propres idées, ni des représentants en valeurs spirituelles, nous sommes envoyés par l’Esprit pour devenir témoins de quelqu’un qui ne nous appartient pas.

 

3. Le ministère épiscopal.

L’évêque est envoyé à une Église particulière pour veiller à la manière dont elle participe à la mission universelle confiée par Jésus à ses disciples. Cher Père Colomb, en vous envoyant dans le diocèse de La Rochelle et Saintes, le Pape François vous confie la mission de fortifier le Peuple de Dieu vivant dans ce diocèse et de lui rappeler sans cesse que l’Église du Christ est vraiment fidèle à sa mission quand elle porte ses regards, son cœur et ses actions au-delà de ses limites visibles.

Vous êtes envoyé comme un signe sacramentel de la place de ce diocèse dans la communion universelle de l’Église et pour arracher chacune des communautés qui constituent le diocèse à la tentation de se croire l’Église à elle toute seule. Comme le prêtre qui préside la célébration eucharistique en étant le témoin d’un don qui vient d’en-haut, vous présiderez à la vie du diocèse, en étant le témoin de la mission confiée par Jésus à ses disciples. Par la célébration des sacrements avec vos prêtres et vos diacres, vous nourrirez toute la communauté de la Parole de Dieu et du Pain de Vie.

Dans l’exercice de votre responsabilité, vous vous appuierez sur la grâce de la communion pour relancer sans relâche le dynamisme missionnaire. Votre expérience dans la Société des Missions Étrangères de Paris vous a rendu familier de l’annonce de l’Évangile dans des cultures et des traditions différentes des nôtres. C’est dire que vous savez observer et respecter des cultures différentes et des histoires particulières et en apprécier les richesses. Dans votre responsabilité de Supérieur Général, vous avez acquis une expérience de l’autorité ecclésiale qui n’est jamais une domination mais toujours un service. Mais par-dessus tout, c’est votre expérience et votre conviction missionnaire qui nourriront votre action et à laquelle vous aurez le souci d’associer tous les membres de ce diocèse ouvert vers le grand large. Par l’imposition de nos mains, vous allez entrer dans le collège apostolique et devenir garant de la communion ecclésiale dans ce diocèse de La Rochelle et Saintes. Que l’Esprit-Saint que vous allez recevoir en plénitude vous donne sa force et sa paix ; qu’il vous comble de la joie que nul ne peut nous ravir ! Que devienne une vérité perceptible les paroles que vous avez choisies pour marquer votre épiscopat : « Ma grâce te suffit ». Amen 

Ascension
Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 14:22

Dimanche 1er Mai 2016 - 6ème Dimanche de Pâques.

 

Actes des Apôtres 15/1-2. 22-29.

Apocalypse de Jean 21/10-14. 22-23.

Evangile de Jean 14/23-29.

 

 

23 En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. 
24 Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. 
25 Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; 
26 mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. 
27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. 
28 Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. 
29 Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez.  Jn 14/23-29.

L'Esprit-Saint est en nous la présence réelle du Père et du Fils qui s'aiment pour que nous nous aimions...

"Je crois en l'Esprit-Saint qui procède du Père et du Fils."

"Je crois en l'Esprit-Saint qui procède du Père et du Fils."

Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 16:38

Dimanche 24 Avril 2016 - 5ème Dimanche de Pâques.

 

Actes des Apôtres 14/21b-27.

Apocalypse de Jean 21/1-5a.

Evangile de Jean 13/31-33a. 34-35.

 

 

33 Petits enfants, c’est pour peu de temps encore que je suis avec vous. Vous me chercherez, et, comme je l’ai dit aux Juifs : “Là où je vais, vous ne pouvez pas aller”, je vous le dis maintenant à vous aussi. 
34 Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. 
35 À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »  Jn 13/33-34.
 
Seul l'Amour a valeur universelle,
seul l'Amour est catholique...
Un Chrétien qui vit dans l'Amour est catholique.
Un Juif qui vit dans l'Amour est catholique.
Un Musulman qui vit dans l'Amour est catholique.
Un Bouddhiste ou un Hindou qui vit dans l'Amour est catholique.
Un Athée qui vit dans l'Amour est catholique.
Tout être qui vit dans l'Amour est catholique.
Lorsque tous les hommes auront compris cela,
alors adviendront le ciel nouveau et la terre nouvelle.
 
 
 
 

"Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres!"

Tout être qui vit dans l'Amour est Catholique... Comme St François, il est un petit frère universel...

Tout être qui vit dans l'Amour est Catholique... Comme St François, il est un petit frère universel...

Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 17:15
Vocations.

Dimanche 17 Avril 2016 - 4ème Dimanche de Pâques - Dimanche des vocations.

 

Actes des Apôtres 13/14. 43-52.

Apocalypse de Jean 7/9. 14b-17.

Evangile de Jean 10/27-30.

 

 

 

27 En ce temps-là, Jésus déclara: "Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. 
28 Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. 
29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. 
30 Le Père et moi, nous sommes UN."  Jn 10/27-30.
 

 

 

 

 

Dans notre monde hyper-bruyant, la voix du Seigneur qui appelle n'est plus audible... Il nous faudrait retrouver des ilots de silence propices à l'écoute et au discernement...

La vocation c'est, au nom du Christ, être passionné par les autres.

La vocation c'est, au nom du Christ, être passionné par les autres.

"Père de miséricorde, qui as donné ton Fils pour notre salut et qui nous soutiens sans cesse par les dons de ton Esprit, donne-nous des communautés chrétiennes vivantes, ferventes et joyeuses, qui soient sources de vie fraternelle et qui suscitent chez les jeunes le désir de se consacrer à Toi et à l’évangélisation. Soutiens-les dans leur application à proposer une catéchèse vocationnelle adéquate et différents chemins de consécration particulière. Donne la sagesse pour le nécessaire discernement vocationnel, afin qu’en tous resplendisse la grandeur de ton Amour miséricordieux. Marie, Mère et éducatrice de Jésus, intercède pour chaque communauté chrétienne, afin que, rendue féconde par l’Esprit Saint, elle soit source de vocations authentiques au service du peuple saint de Dieu."


Pape François.
Repost 0
Published by lectiodivina
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Frère Bernard-Marie
  • Le blog de Frère Bernard-Marie
  • : "QUAND LA PAROLE PREND FEU": Ce blog est un espace de spiritualité chrétienne, un espace de méditation et de contemplation, un espace de lectio divina où Frère Bernard-Marie vous partage sa Foi: au travers de ses notes, de ses homélies, des visuels et des pièces musicales proposés chacun est invité à se laisser rejoindre au plus profond de son coeur, là où la présence divine l'invite à la rencontre...
  • Contact

Recherche